4° Excursion

Caorle - San Gaetano - Marango (Km 22)

Caorle - San Gaetano - retour Marango à la même route. (Km 22)

On sort de Caorle en suivant les indications pour l'autoroute et, en passant le pont le plus haut sur le canal Saetta (rue Negrelli),on parcourt un rectiligne très fréquentée, jusqu'à un deuxième pont (Ponte Riello au km 4,8) où on tourne à droite vers S.Gaetano; ensuite on pénètre dans la tranquillité de la campagne.
Après environ un kilomètre, sur la droite, nous rencontrons une des nombreuses auberges vénitiennes ("osteria") où l'on peut faire une petite pause. La route continue avec quelques virages pendant un autre kilomètre jusqu'à arriver à S.Gaetano. Le tout petit village est concentré autour de la grande villa de la famille Franchetti qui se consacre, depuis 1860, aux travaux d'assèchement de toute la zone environnante. L'écrivain américain Ernest Hemingway séjournait parfois dans la villa, maintenant abandonnée et en mauvais état, quand il rendait visite aux Franchetti, amis avec qui il faisait des battues de chasse dans la lagune. Dans ces lieux, on dit que le prix Nobel de littérature a écrit son roman "Au-delà du fleuve et sous les arbres". San Gaetano est aujourd'hui habité par quelques familles mais pendant l'entre-deux-guerres de nombreuses constructions virent le jour, entre autres, la maison du médecin et le dispensaire, et on y installa aussi un moulin électrique, un séchoir et une fromagerie.
Il ne reste maintenant de tout cela qu'un simple souvenir. Le petit pont tournant sur la rivière Lemene, construit en 1892 sur une des voies d'eau historiquement les plus importantes de la Vénétie Orientale constitue un témoignage de la grandeur passée de ce lieu. En effet, déjà au temps des Romains cette rivière représentait une des "routes" les plus fréquentées par les embarcations qui rejoignaient Concordia Sagittaria, une des villes les plus actives de l'Empire.
Le pont actuel remplace l'ancien pont en bois, également mobile, construit en 1872. Ces détails qui peuvent sembler peu importants montrent au contraire combien l'exigence de favoriser la circulation fluviale est un impératif majeur et enraciné chez les gens du pays.
On quitte le petit bourg en sortant vers l'ouest par une route de campagne goudronnée depuis peu pour se diriger vers le Marango en roulant devant le petit cimetière de la commune. Au km 9,6 on croise la route principale. En continuant tout droit on arrive à un petit restaurant typique, entourè de vert avec un splendide parc aquatique où l'on peut pêcher et passer quelques heures en pleine tranquillité. Tandis que si au croisement on tourne à droite, après un peu plus d'un kilomètre, on arrive au Marango. C'est un hameau où une petite communauté monastique est active depuis quelque dècennie. En plus d'être un lieu sacré, cet endroit est aussi un lieu hautement culturel, c'est pourquoi il est toujours agréable d'échanger quelques mots avec les moines. Deux ou trois kilomètres plus loin, sur la droite, on trouve l'agritourisme "Lemene", un pâté de maisons typiques de la campagne vénitienne, restauré depuis peu et où l'on peut passer la nuit.
Le retour à Caorle peut se faire par le même chemin de l'aller ou bien en prenant tout de suite la route départementale qui parcourt Ottava Presa.

 


Offres Spéciales

Profitez des promotions Duna Rossa

Se termine dans : 467242

Se termine dans : 553642

Se termine dans : 812842

Vérifiez Prix Vérifiez disponibilité Vérifiez disponibilité